Author: lalouetcoop (page 2 of 2)

Réunion d’information à Mouchamps le 11 avril

Lalouet’Coop organise une réunion d’information

Mercredi 11 avril à partir de 19h00 – Salle de l’Atelier à Mouchamps (rue de l’ouest dans le bourg de Mouchamps)

L’occasion de venir découvrir le projet de supermarché coopératif, vous informer et même adhérer si vous le souhaitez à l’association (déjà 110 adhérents !!!)

N’hésitez pas à partager l’information si vous avez des amis, famille ou collègues à Mouchamps.

 

Une bonne action par jour avec Lalouet’coop

Ouest France – 28/01/2018

Sur Facebook, l’association a lancé, depuis début janvier, des challenges à la portée de tous. Des petites actions à mener au quotidien en faveur de la planète.

Un jour, un défi. Durant tout le mois de janvier Lalouet’coop propose, via sa page Facebook, 31 défis simples et réalisables par tout le monde. Une forme de calendrier de bonnes résolutions en ce premier mois de l’année, sur tout ce qui touche l’environnement et le mieux vivre ensemble.

Pour Malorie Renou et Émilie Petitbon, chargées de travailler sur la communication et l’informatique au sein de l’association, « c’est une façon de faire vivre le site et de nous faire connaître ». Une idée qui avait germé en décembre et aurait pu constituer un calendrier l’Avent.

Moteur de recherche

« Tous les sujets abordés sont des thèmes qui nous touchent, avance Malorie. L’idée est que ça fasse une émulation, qu’il y ait des échanges »

Dans leur besace, les bénévoles abordent des sujets forcément connus du grand public, comme le Stop-pub sur les boîtes aux lettres. Les conseils s’orientent aussi vers le zéro emballage chez votre boulanger. Comment? Emporter un sac à pain et une boîte en plastique pour transporter les pâtisseries. Suggestion moins connue: utiliser un moteur de recherche internet solidaire comme Lilo, Qwant ou Ecosia. Et puis ce sont les petits gestes du quotidien qui sont mis en avant : dire bonjour à ses voisins. Un acte a priori anodin « qui fait du bien à tous ». Mais encore: se débarrasser de ses produits toxiques, les bienfaits du vélo, des journées sans écrans, etc.

Que de (bonnes) habitudes à prendre. Selon leurs recherches, il faudrait 30 jours pour qu’elles sancrent dans notre quotidien.

Dans quelques jours, le défi prendra fin. Malorie et Émilie imaginent demander des retours aux internautes, que chacun relate son expérience.

Avec ces propositions, c’est un peu l’ouverture que veut se donner l’association lors de son futur supermarché coopératif et participatif. « À Lalouet’coop, on n’est pas que sur l’alimentaire », avance David Mérit, l’un des cofondateurs.

En février ce sera l’heure du forum, ouvert aux 83 membres de l’association. Un rendez-vous sur l’avancée du projet.

À suivre, le « supergoûter » de Lalouet’coop, ouvert à tous. L’occasion de poser des questions, de rencontrer les adhérents. À gagner un cabas avec des produits… Locaux.

Dimanche 4février, 16 h, salle de la Mijotière. Goûter de Lalouet’coop. Pré-inscription recommandée. www.facebook.com/LalouetCoop/

Succès pour le pique-nique zéro déchet

Nous étions 150 à nous relier autour de notre projet Lalouet’Coop ! Un super moment de partage pour échanger, discuter dans une belle ambiance champêtre et conviviale… l’occasion pour certains de mieux apprécier les contours du projet, d’autres ont pu plus concrètement montrer leur engagement en adhérant à l’association « Les Amis de Lalouet’Coop » !

60 personnes ont adhéré à l’association et plus de la moitié d’entre-elles se sont inscrites à l’un des quatre premiers groupes de travail: Communication Informatique; Achats Fournisseurs; Recrutement des adhérents; Financement Juridique.

D’autres temps forts seront prochainement organisés pour continuer à présenter le projet et recruter de nouveaux adhérents.

Rejoignez l’aventure

 

Le pique-nique de Lalouet’Coop est un succès

Ouest France 25/07/2017

Près de 150 personnes, en famille ou entre amis, ont pris part au pique-nique organisé par la jeune association les Amis de Lalouet’Coop, dimanche, dans les jardins de Coria. Le rendez-vous était un prétexte convivial pour informer sur la création d’un supermarché coopératif et participatif aux Herbiers.

Grande satisfaction pour la quinzaine d’initiateurs du projet : l’idée séduit bien au-delà de leurs cercles relationnels respectifs. « On a même intéressé des gens qui étaient simplement de passage dans le parc », remarque David Mérit.

La journée a été très productive, puisque 45 hommes et femmes ont adhéré à l’association. Parmi eux, un grand nombre de personnes prêtes à s’investir activement. Plus d’une trentaine se sont inscrites dans l’une des quatre commissions qui permettront de créer le magasin.

 

Lalouet’coop prend son envol avec un pique-nique zéro déchet

LALOUET’COOP prend son envol avec un pique-nique zéro déchet le dimanche 24 septembre aux Herbiers dans les jardins de Coria.

Venez découvir Lalouet’Coop
Adhérer à l’association
Participer aux ateliers thématiques

Et voici quelques articles pour préparer votre pique-nique
astuces pour un pique nique zéro déchet
5 astuces pour un pique nique zéro déchet

Si vous ne pouvez pas être présent pour le pique-nique, n’hésitez pas à venir nous rejoindre l’après-midi.

On compte sur vous pour diffuser cette information au plus grand nombre.

L’équipe de Lalouet’Coop

Lalouet’coop prend son envol avec un pique-nique

Ouest France – 19/07/2017

L’association naissante les Amis de Lalouet’coop a été officiellement créée cet été. Dans ses cartons, elle compte ouvrir un supermarché coopératif et participatif aux Herbiers. Pour permettre au plus grand nombre de goûter au projet, les organisateurs proposent un pique-nique urbain, dans les jardins de Coria. Les participants pourront se renseigner en détail sur l’état d’avancement, adhérer, et pour ceux qui le souhaitent, participer aux futurs ateliers.

Zéro déchet

Chacun ramène son repas. Mais pas question de s’installer sur la nappe à carreaux avec des couverts et des assiettes en plastique. Jetable proscrit !

Petites astuces

Donc, exit les sachets en plastique pour le transport des victuailles. Le mieux ? Des sacs en tissu, très en vogue, ou l’indémodable panier en osier. Finies les serviettes en papier qui gonflent nos poubelles. Celles en tissu, lavables, feront très bien l’affaire. Idem pour les couverts : mieux vaut utiliser ceux de la cuisine, en métal. Pour les boissons, favoriser les bouteilles en verre. Préférer les pots de confitures et de miel, eux aussi en verre. Ils feront un bon contenant. Enfin, les boîtes plastiques refermables et réutilisables sont aussi un bon allié pour conserver la nourriture non utilisée.

Groupes de travail

Ils sont indispensables à la mise en oeuvre du projet coopératif. L’occasion de devenir acteur dans cette aventure participative qui fait des émules partout en France. « Il faut que ce soit démocratique et qu’il y ait un consensus avec tout le monde », prévient David Mérit, l’un des coprésidents. Un groupe de travail sera consacré à la communication, la création graphique et la gestion de la plate-forme collaborative. Un second devrait se pencher sur toute la gestion de l’humain. Un supermarché collaboratif ne peut fonctionner sans bénévoles. Chacun doit donner un peu de son temps, chaque mois. Le groupe achat se focalisera sur les produits locaux. Enfin les finances ne seront pas en reste. Ou trouver l’argent ? Comment se prémunir juridiquement ? « Il faudra être autonome dans notre organisation. »

À quand le démarrage ?

Il est encore trop tôt pour le dire. « C’est un travail de longue haleine », reconnaît David Mérit. « Cela dépendra de l’avancée des groupes, espère Pierre Merlet, coprésident. Mais j’ai le sentiment que plus nous serons nombreux, plus nous irons vite. » Et le nombre d’adhésions devrait être déterminant. D’où la barre symbolique des 400 inscriptions. « Un chiffre à affiner avec les groupes de travail ».

Dimanche 24 septembre, à partir de 11 h 30, dans les jardins de Coria (derrière le lavoir). Apéritif local offert. Pique-nique, de 12 h 30 à 14 h 30, puis discussion l’après-midi. Contact 06 15 66 51 01. Site : lalouetcoop.fr

Lalouet’coop au forum des associations

Ca y est, l’ association Les Amis de Lalouet’Coop existe officiellement. Pour fêter cela, nous seront présents au forum des associations des Herbiers les
Samedi 1er et Dimanche 2 Juillet au Parc des Expos

Venez nous rencontrer pour vous tenir informé de l’évolution du projet et continuer à échanger.

On compte sur vous pour diffuser cette information au plus grand nombre.

L’équipe de Lalouet’Coop

 

Retour en vidéo sur la soirée projection débat du 6 avril 2017

Vous étiez plus de 280 à la projection du film Food Coop au Cinéma GRAND ECRAN. Nous vous proposons un retour en vidéo de cette soirée réalisée en partenariat avec Demain Vendée.

Merci à tous pour votre présence, vos échanges et vos questions. La réussite de cette soirée témoigne d’un intérêt fort et nous conforte dans notre projet.

Bientôt un supermarché bio et coopératif aux Herbiers ?

Ouest France – 05/04/2017

Les porteurs du projet devraient prendre le pouls auprès des spectateurs, au cinéma Grand écran des Herbiers, ce jeudi 6 avril. Si l’idée plaît, les consommateurs pourraient gagner sur le prix et la qualité.

« Il faut sortir de la frénésie des grandes surfaces pour consommer autrement », affirme Yoann Pasquier, l’un des quatorze porteurs de projet d’un supermarché coopératif et participatif. Nom de code : Lalouet’Coop. Fait inhabituel, le consommateur devient copropriétaire. Il prend ainsi en main les décisions et le fonctionnement du magasin. Il devra alors donner deux à quatre heures de son temps tous les mois.

En retour, il pourra bénéficier de produits choisis « moins chers et sans intermédiaire », avance Pierre Merlet. Pour pousser la porte d’entrée du supermarché, il faut adhérer. Montant envisagé : entre 50 et 80 €, par famille.

Quels produits trouvera-t-on ?

Surtout des produits frais. « Ils devront être de qualité, locaux et forcément bio », détaille Yoann Pasquier. Les producteurs en voie de conversion seront aussi les bienvenues.

« On n’imagine pas les productions bios des alentours, » comme les légumes secs ou les fruits (Kiwi à Saint-Fulgent). Enfin, les produits d’hygiène et d’entretien compléteront les étals. Et c’est tout ? Non, ce n’est qu’une étape pour les concepteurs. À terme, « Il ne faudrait pas aller chercher ailleurs en sortant du magasin. »

Jeudi 6 avril, 20 h 30. Projection du film Food Coop suivit d’un débat à Grand Écran, 4,50 €. Facebook.com/Lalouet’Coop et contact@lalouetcoop.fr

Projection Débat du Film FoodCoop

Et si on ouvrait notre supermarché coopératif et participatif aux Herbiers ?

Projection Débat du film documentaire « Food Coop » de Tom Boothe (2016).

Synopsis :
« En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers. « 

La projection sera suivie d’un débat en présence des membres de l’association « Lalouet’ Coop », qui travaille depuis 6 mois autour d’un projet de supermarché coopératif pour le pays des Herbiers.Séance proposée par Lalouet’ Coop, avec le soutien du Groupe Local Colibris

 

Newer posts

© 2021 Lalouet'Coop

Theme by Anders NorenUp ↑